Planification – Post Mortem

Post Mortem

Mon voyage dans l’Ouest Canadien fût planifié de longue date. En fait, le travail de recherche à commencé en septembre 2007 lors de l’achat (la commande à l’avance) de ma BMW R1200GS Adventure 2008.

L’Internet est une source de renseignement sans limites et des sites comme :

…m’ont grandement aidé à bien me préparer mentalement mais surtout de planifier l’équipement nécessaire et le trajet pour entreprendre un voyage en Arctique.

Voici ma feuille de route prévue (PDF). Vous constaterez que les différences sont surtout au niveau du temps alloué pour chaques portions du voyage. En fait, je réalise que des distances de 1200 km sont très faciles à faire dans cette partie du monde et que les points de coupures de journée prévus (endroit pour arrêter, visiter et dormir) n’offraient relativement rien de spécial à voir donc s’avèrent une motivation à pousser et accumuler un peu plus de kilomètres chaque jour.

Aussi, voici les images complètes, listes PDF de mon itinéraire planifié, mon équipement détaillé et les modifications apportés à la moto.

En révisant le tout, je remarque que tout me fût pas mal utile et les choses non-utilisés fûent apportés par précaution (outils) en cas de crevaison ou de bris mécaniques par exemple. Je me considère d’ailleurs très chanceux de ne pas avoir eu de problème de pneus considérant la destination et l’usure de ceux-ci au retour.

Voici les points forts de ma préparation :

  1. GPS : obligatoire! Et le modèle choisi (GARMIN Zumo 550) fût parfait. Oui je sais, cetains dirons que les bonnes vieilles cartes font l’affaire mais pour ma part, je n’ai pas de temps à perdre à me perdre. Il y a tant de choses intéressantes à voir que je n’ai pas une ou deux heures à perdre chaque jour pour trouver une adresse ou simplement un motel. C’est un outil qui existe en 2008. C’est un outil que j’utilise au maximum;
  2. Support GPS Touratech verrouillable : permet une tranquillité d’esprit quand on quitte la moto quelques minutes et la solidité nécessaire pour affronter les routes ou sentiers en mauvais état;
  3. Pneus TKC80 : m’auront sauvé la vie lors du retour de Inuvik et le fait de les apporter sur la moto entre Montréal et Whitehorse offraient une protection contre d’éventuelles crevaisons majeures lors de la traversée du pays. De plus, ils m’ont fait économiser une fortune car l’achat de ceux-ci dans l’ouest est hors de prix;
  4. Veste chauffante Widder avec manches : Je ne pourrais m’imaginer faire un voyage de moto sans cette pièce d’équipement, aussi simple que cela! L’avantage de la Widder fût la solidité de sa connexion et le gradateur qui offre la possibilité d’ajustements précis de la température souhaitée;
  5. Suspension électronique ASC: Cette option offerte sur les nouvelles GS 2008 procure réellement de nets avantages lors de la conduite hors route et surtout, avec un engin chargé lourdement.
  6. Throttle Lock: Même si ce n’est pas un régulateur de vitesse comme tel, ce petit mécanisme permet de bloquer la poignée de l’accélérateur et de reposer le bras de temps en temps. De plus, il permet de manipuler des choses de la main droite (fermeture éclair, casque, bouffe…) ce qui est un grand avantage. Je ne pourrais imaginer un tel voyage sans cet équipement!
  7. Changement de pneu, mécanique de base: Le fait d’avoir pratiqué les changements de pneus et d’avoir fait un démontage sommaire de la moto avant de quitter sécurise et prépare aux problèmes éventuels.

Points faibles ou à améliorer

  1. Gants BMW : Ces gants de cuirs font le travail dans 95% des types de conduite mais n’offrent pas suffisamment de protection contre le froid et la pluie. Je vais tenter de me trouver une coquille imperméable pour porter par-dessus ceux-ci en cas d’intempéries.
  2. Sac de couchage : Mon sac de couchage +7, bien que ultra compact, à rendu la majorité de mes nuits inconfortables. Il faut malheureusement prévoir un sac de type -7 pour ce genre de voyage avec comme conséquence, une augmentation du volume de bagages.
  3. Système de transport de bagage : Ma stratégie était fort simple : rien ne dois être libre, non verrouillé sur la moto à part ma glacière sans valeur. Je devrai revoir cette stratégie car ceci ne me permet pas d’amener l’équipement nécessaire pour camper au Canada.
  4. Éclairage: Les phares de série de la GS ne sont pas suffisants pour conduire confortablement la nuit, même avec les phares anti-brouillard qui aident. Franchement, c’est peu sécuritaire.
  5. Siège: Le siège d’origine de ma BMW R1200 GS Adventure est ferme, solide et confortable pour plusieurs situations, mais n’est pas conçu pour de longues journées de conduite et fût certainement un des points le plus négatif du voyage. Malgré l’ajout d’un coussin Airhawk 2, la douleur apparaissait rapidement et devenait relativement importante. Je vais sans doute faire l’acquisition d’une selle Seargent pour un prochain voyage.
  6. Casque: J’utilise un casque Nolan N102 pour 2 raisons. La première est qu’il est modulaire, permettant de relever toute la partie avant pour avoir le visage dans le vent! Pour moi, c’est prioritaire! Cela me procure un effet de liberté mais surtout, rend les journées chaudes beaucoup plus agréables, sans compter que cela permet de communiquer (poste d’essence, douanes et autres) sans avoir à enlever le casque. Deuxièmement, le Nolan permet l’installation facile d’un système de communication (téléphophone cellulaire, musique, passager). Toutefois, je dois avouer que cette raison est la seule qui fait que je possède toujours ce casque car fondamentalement, je le déteste!
  • Beaucoup trop lourd;
  • Très bruillant (vent);
  • Son (musique) moyen, surtout en mode Bluetooth car le tout est en mono;
  • Étanchéité minable (la pluie entre dans mon casque même quand complètement fermé;
  • Très fragile (visière, pièces amoviles sur le casque qui partent au vent). Les connecteurs doivent être manipulé avec soins car les soudures internes se brisent facilement (2 changements sous garantie);
  • Coûteux (avec les accessoires, près de 1000$!!!);
  • Sentiment de vulnérabilité (manque de confiance). Quand on manipule le casque, il est évident qu’il n’est pas solide car il craque, est peu rigide et les pièces s’enlèvent facilement. Pour un voyage en Amérique du Sud par exemple, il est évident que je ne partirais pas avec ce casque.

Comme mot de la fin, je ne peu passer sous silence l’aide précieuse des résidents et commerçants de l’Ouest Canadien. La gens sont généralement très sympathiques, polis et serviables.

Malgré les difficultés évidentes d’un tel voyage, le recul nous fait vite oublier celles-ci et je me surprend déjà à vouloir y retourner.

L’Ouest Canadien est un endroit majestueux. Les paysages sont à couper le souffle, spécialement en régions montagneuses. La mer est superbe bien qu’un peu froide (ok, polaire!). C’est vraiment un plaisir de faire des randonnées non seulement en moto dans petites routes sinueuses mais aussi à pied dans les innombrables sentiers.

Il faut noter que les distances sont énormes entre les destinations ou simplement les points de ravitaillement, surtout dans la partie nord. Il faut absolument prévoir un kit de survie, c’est à dire, tente, sac de couchage, rations pour 2 ou 3 jours, filtre à eau, vêtements chauds, même en été. Tout cela peu sembler encombrant mais un bris mécanique ou un incident peuvent avoir de graves conséquentes si le minimum de préparation n’est pas fait. Il ne faut surtout pas compter sur les autres pour nous aider car souvent, il n’y a simplement pas personne d’autre autour!!!

J’espère que ce carnet de voyage vous sera d’une certaine utilisée si vous prévoyez une telle Aventure ou si au pire, vous y rêvéz!!!

N’hésitez pas à me contacter si vous avez besoin d’information supplémentaire. (marc.ouellet@gmail.com)

N’oubliez pas, l’Aventure avant tout!

2008-08-21-Nettoyage-de-la-moto-12008-08-21-Nettoyage-de-la-moto-22008-08-21-Nettoyage-de-la-moto-3


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :