Jour 13: Quelques minutes en Alaska!

2008-07-21

08h30 à 09h30 Alaska
09h30 Stewart (BC)
18h00 Prince George (BC)
700 km

Levé à 08h30 sans cadran! Je décide de faire un saut rapide en Alaska.

Bizarre, ce n’est pas tous le jours qu’on peu dire quelque chose comme cela!!! Évidemment, comme toujours, tout se déroule sous la pluie. Le village de Hyder (AK) est à peine à 5 minutes de Steward. Aucune douane pour l’entrée au USA. L’endroit est en décrépitude! Rien à voir ici si ce n’est que le Salmon Gracier, qui, en fait, est en Colombie-Britannique mais dont l’accès ne peut se faire que par l’Alaska. Je décide de m’y rendre… Seul petit problème : 25 km de gravier… Grrr!

Malheureusement, le brouillard vient gâcher un peu le tout mais je peu quand même apercevoir le superbe glacier se dresser au loin et le tout est très impressionnant.

Je retourne ensuite dans mon pays. Cette fois-ci, je dois passer par un poste frontière où les douaniers canadiens me pose toute sorte de questions inutiles de type : avez-vous une arme avec vous, vous êtes au USA depuis combien de temps, ramener vous des choses… Je les rassure rapidement, pas de AK-47 ni de grenades.

Je m’arrête ensuite prendre un petit déjeuner à la boulangerie du village. Un endroit qui me surprend encore par la qualité de ses produits et l’authenticité des gens qui y travaillent. Le ventre bien plein (un bon chausson au pommes ET une belle brioche!), j’attaque la besogne de la journée, soit un 8 heures de route perdu dans le centre de la province. Mon objectif est plutôt modeste aujourd’hui. Je prévois me rendre à Prince George (BC), ville qui est un passage obligatoire vu la configuration du système routier dans cette partie de la province.

La route est bien, en fait, je ressens que je suis en train de revenir dans la civilisation. Les villages (souvent des réserves indiennes) sont plus fréquents ainsi que la présence sur la route! Je dois manier la machine de façon un peu plus agressive pour pouvoir dépasser le trafic souvent plus lent mais en moto, les dépassements sont un jeu d’enfant, enfin un avantage!

Les maisons et surtout les fermes décorent maintenant la route ce que je n’avais pas vu depuis des lunes.

De passage dans la petite ville de Smitthers, je croise un détaillant de moto Harley Davidson. La tentation est trop forte, je m’arrête et demande s’il est possible de faire un changement de pneu car je roule toujours avec mes pneus hors route. Ceci m’embête un peu car la douceur de roulement est grandement affectée et la traction sur le bitume aussi.

Pour économiser quelques dollars, je décide de m’installer à l’extérieur et démonter les roues moi-même. Coût : 65$ Pas si pire! Ensuite, je me dirige vers le bureau de poste local où j’envoie mon livre sur Inuvik et mon pneu avant chez ma mère au Québec (le pneu arrière est trop usé pour que ça vaille la peine de le garder).

Wow, en moins d’une heure, je suis libre de nouveau! Plus de pneu à traîner! Difficile à expliquer le soulagement et le bonheur que cela, ainsi que la douceur de roulement retrouvée, me procure! Conséquence, augmentation significative du confort de conduite et surtout, de la cadence sur la route!

Vers 18h00, j’arrive dans la superbe ville de Prince George. Ou devrais-je dire, la ville fantôme de Prince George! Le centre-ville est littéralement vide (très peu de voiture et aucun piétons!). Je me prend rapidement une petite chambre dans un motel et je me rend faire un bon lavage (nécessaire!) de moto dans un lave-auto. Ensuite, petit souper au Keg (mon nouveau resto de voyage fétiche!!!) car la ville est déserte et rien d’autre n’attire mon attention.

2008-07-21-Hyder-(AK)12008-07-21-Hyder-(AK)4

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :